Analyse de l'air
Moisissure
Moisissure

ANALYSE DE LA QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR (MOISISSURES)

Vous croyez être au prise avec des moisissures? Vous avez engagé une entreprise de décontamination et vous souhaitez contrôler l’efficacité de leur travaux par une firme professionnelle indépendante?

Notre firme se spécialise dans la recherche des causes de la présence des moisissures. Nous effectuons des analyses de l’air avant décontamination. Nous effectuons des analyses de contrôles serrés suite aux travaux de remédiation afin de déterminer si les travaux permettent aux occupants de réintégrer un milieu sain, soit dans un état d’écologie fongique normal.

NOS MÉTHODES

Nous effectuons des inspection en vue de déterminer la cause de la présence de moisissures. Nous utilisons des méthodes d’inspection exhaustive tel qu’une inspection visuelle complète du bâtiment, l’utilisation d’une caméra thermique haute gamme (Flir T640), de plusieurs humidimètres non destructif muni de sondes et de boroscope (caméra monté sur câble). Lorsque nécessaire, nous effectuons également des coupes exploratoires à l’aide d’emporte-pièce limitant les dommages au bâtiment. Nous utilisons un équipement à la fine pointe afin d’effectuer nos inspections sans laisser de poussière et limiter au maximum la propagation de spores de moisissures dans l’air lors de l’échantillonnage. Nous quittons les lieux sans qu’aucun ménage ne soit nécessaire.

L’échantillonnage prélevé par impaction sur cassette est généralement utilisé. Nous effectuons également des échantillons par impaction en milieux gélosés, échantillons sur éponge, échantillon sur ruban adhésif et échantillons de poussière déposées. Notre expert est certifié WRT (technicien de restauration des dommages causés par l’eau) et AMRT (technicien de remédiation microbienne appliqué) par l’IICRC (Institute of Inspection, cleaning and Restauration Certification) ainsi que par l’Association internationale des consultants en qualité d’air intérieur (IAC2). Nos inspections, nos analyses de qualité de l’air intérieur et nos contrôles de la qualité des travaux de remédiation sont effectués selon les normes S500 et S520 de l’IICRC ainsi que celle de l’IAC2.

INFORMATIONS

Les moisissures sont responsables de la dégradation des composantes organiques dans la nature. Leur présence et leur rôle est essentiel. Toutefois, lorsque celles-ci se retrouvent dans nos habitations, leur présence est beaucoup moins souhaitable.

En plus d’être destructive, elles sont dangereuses/dommageables pour les être humains. Elles peuvent causer des réactions allergiques, déclenchées des crises d’asthme et causées divers problèmes respiratoires comme l’histoplasmose, l’aspergillose, et la pneumonite.

Si vous souffrez des symptômes suivants, l’air que vous respirez pourrait être contaminé par la présence de spores de moisissures :

  • Irritation, sensation de brûlures, rougeurs, démangeaisons des yeux, sécrétions à la gorge, congestion nasale
  • Saignement ou écoulement nasal
  • Éternuement, toux
  • Essoufflement anormal
  • Respiration bruyante à la suite d’une grippe ou autre
  • Sensation de fièvre
  • Éruption (rougeur, boutons, plaques), irritation à la peau
  • Maux de tête inhabituels
  • Nervosité, irritabilité inexpliquée
  • Pertes de mémoire fréquentes et importantes
  • Trouble de concentration
  • Étourdissement, fatigue
  • Insomnie, somnolence
  • Douleur musculaire inexpliquées, diminution des capacités physiques
Minéraux fibreux
Minéraux fibreux
Minéraux fibreux
Minéraux fibreux

ANALYSE DE LA QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR (AMIANTE)

Votre bâtiment contient de l’isolant de vermiculite et vous souhaitez savoir si vous respirer des fibres d’amiante? Vous avez procédé à des travaux d’enlèvement de vermiculite ou de matériaux contenant de l’amiante ?

Un test de qualité de l’air est nécessaire suivant des travaux d’enlèvement de vermiculite ou de matériaux contenant de l’amiante. Ils permettent de vérifier si le travail de décontamination est fait correctement et si l’air du bâtiment est contaminé par des fibres d’amiante.

Cet analyse final de l’air est d’une durée de 4 heures. Il consiste à déterminer si la quantité de fibres totales excède ou non la concentration de fibres respirables d’amiante établie en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail (la concentration doit être inférieure à 0,01 fibre/cm3).

Pour donner suite à cet échantillonnage de l’air, dans l’éventualité où la quantité de fibres totales dépasse la concentration établie en vertu de la Loi sur la santé et la sécurité du travail, une deuxième analyse en laboratoire est nécessaire. Celle-ci consiste à faire le décompte des fibres respirables d’amiante au moyen d’un microscope électronique à transmission (MET) afin de vérifier si la concentration précitée est respectée. Ce test est effectué à partir du même échantillon que celui prélevé par notre expert lors de du test final et ne nécessite aucun 2e déplacement. Des frais supplémentaires par échantillon pour ce test seront toutefois perçus. Les délais d’analyse sont de 5 jours ouvrables.